Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 20:05

Que j'vous raconte tout... En sortant du Nid d'Oiseau, on était complètement saoulés... ok, on aurait jamais dû finir à la bière chinoise, ça c'est ben fait pour nous, mais le tam-tam et le feu d'artifice nous ont complètement finis.... on trouvait plus la sortie.... Heureusement yavait David.... Grand et costaud comme il est, pas moyen de le perdre.... Et Roselyne nous a servis de voiture balai : en fuschia et vert pistache, on risquait pas de la louper non plus ! On s'est agrippés les uns aux autres par la taille, David ouvrait le chemin à grands coups de claques et Roselyne signalait la fin du convoi... On a traversé tout Pékin comme ça, jusqu'à l'hôtel... Le plus dur, ça a été de retrouver nos chambres... J'veux ren dire, mais j'ai vu des trucs pas catholiques... Yen a qui se sont trompés de chambre de toute la nuit.... J'veux pas médire, mais d'ici qu'on ait pas ramené des passagers clandestins, ya pas des kilomètres ;)

On a pas beaucoup dormi, vu qu'on partait le lendemain et qu'on avait pas fait les valises.... Les "bénévoles" étaient tellement contents de nous voir nous tirer, qu'ils nous ont aidés à les faire... Avant qu'on ait eu le temps de dire "ouf", les valises étaient faites.... et ils nous avaient déposés à l'aéroport.... C'est là qu'on s'est aperçu que Bernard était dans la malle de Roselyne ! A la douane, il voulait la taxer pour excès de poids ! Et c'est en ouvrant pour vérifier... qu'on a trouvé Bernard endormi le nez dans les tanga de Roselyne ! Qu'est ce qu'on a rigolé !

Les "bénévoles" nous ont même aidés à monter dans l'airbus... Faut dire que sans eux on y serait jamais arrivés ! L'a fallu en porter la moitié... Moi ça va, j'ai monté l'escalier toute seule, enfin toute seule... c'est à dire que pour fermer la porte de l'avion plus vite, les "bénévoles" ont poussé tellement fort derrière qu'on pouvait que monter :(

A peine décollés, l'équipage d'Air France a voulu nous fêter et nous a proposés un petit déjeuner au champagne et au bordeaux... C'était tellement gentil qu'on a pas pu refuser.... ça a été terrible, zont fait boire le pilote et le copilote.... ça leur a fait un effet terrible ! Le commandant de bord s'est souvenu qu'il avait servi dans la Patrouille de France et nous a fait un remake de son dernier meeting :( On a passé les 3/4 du voyage la tête en bas ou collés aux parois.... ça s'est gâté lorsque qu'il a voulu nous faire le "tire-bouchon bordelais" suivi de la "feuille morte".... Je sais pas lequel des deux m'a fait le plus de mal

Quand on a entendu l'hôtesse de l'air nous dire qu'on était arrivés et qu'on pouvait respirer, on était bien contents !

Yen a qu'ont toujours pas retrouvé leurs bagages, j'suis rentrée avec la valise de Roselyne, ça fait dix fois que je lui laisse un message sur son portable, elle a pas encore répondu ! En plus, ça doit lui faire défaut, la pauvre, l'était en tongs roses pour le dernier conseil des ministres ! Si demain, elle rappelle pas, j'fais un saut jusqu'à chez Nico et Carla et je la lui laisse là-bas ;)

.... Faut que j'vous dise aussi quekchose : après Roissy,  j'ai fait étape chez Mab et Maky avant de rentrer chez nous.... Comment vous dire ça pour résumer.... : QUE DU BONHEUR !!!!

Allez au lit, le décalage horaire, j'ai pas encore récupéré.... Click ;)

Repost 0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 00:13

... C'est au moins avec 3 g dans chaque poche, qu'on a fait une entrée triomphale dans le Nid d'Oiseau pour la cérémonie de clôture. J'ai cru mourir :(

J'avais déjà la tête comme un tam-tam, v'là-t-y pas qu'ils se sont mis à nous jouer du tambour : BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM ! Comme ça devait pas faire suffisamment de bruit, zont fait péter des milliers de feux d'artifice : REBOUM REBOUM REBOUM REBOUM !!! ça a duré des plombes ! En plus, j'ai vu des trucs que je sais même pas si c'était vrai ou si j'avais la vision déformée par le saké :(

Yavait des cyclistes fluos qui pédalaient dans des roues énormes qui clignotaient. Yavait aussi des danseuses qui tournaient façon derviche  (on avait tous mal au coeur...) qui clignotaient aussi et qui en plus tintinnabulaient ! Yavait des énormes tambours dans l'air qui faisaient un bruit d'enfer et des cyclistes qui volaient (ça, je suis plus sûre...).

J'ai cru voir David Beckam qui sortait d'un bus qui se transformait en robot... le bus... pas David... Enfin, j'sais plus !

On est pas rentré dans l'ordre.... d'ailleurs, je vois pas comment on aurait pu, vu ce qu'on tenait ! On s'est soutenus les uns les autres... Les australiens ont été très bien : ils nous ramenaient systématiquement dans le bon chemin... en nous filant des grands coups de pompes (j'ai des bleus partout, j'vous montrerai !)... Comme dit le proverbe chinois : "c'est dans le besoin qu'on reconnaît les siens !"

Les porte-drapeaux sont rentrés à leur tour, heureusement Tony qu'est sobre comme un chameau, a pu défiler droit : l'a sauvé l'honneur, j'sais pas ce que ça aurait donné si un gars de l'équipe de hand l'avait remplacé :)

Ya eu les discours, mais on a ren compris, d'ailleurs on s'en tapait complètement... Comme il nous restait des boules de pétanque, on s'est amusés à pointer et à tirer sur les vélos.... Qu'est ce qu'on a rigolé ! Surtout quand un cycliste tout illuminé a voulu en éviter une et s'est jeté sur les haltérophiles russes complètement pétés eux aussi ! L'ont balancé, pas fort hein, c'était bon enfant, faut pas exagérer ;) sur des "bénévoles" qui traînaient là.... Les pauvres ont perdu les pédales (c'est le cas de le dire) : c'était pas prévu au programme et ils se sont mis à crier des trucs qu'on comprennait pas... Les ricains ont cru qu'ils les engueulaient, ils leur ont jeté leurs canettes de bierre à la tête... D'autres "bénévoles" en uniforme sont venus faire les curieux... Les allemands ont pensé qu'ils voulaient s'amuser aussi et leur ont fait leur spécialité : "le tourniquet bavarois"... C'est un truc terrible : yen a un qui te prend par un bras et qui te fait tourner à toute vitesse et qui te lâche... T'atterris où tu peux comme tu peux et celui sur qui tu tombes, ben c'est lui qui s'y colle ! Qu'est ce qu'on a rigolé !

J'crois pas que vous ayez vu à la télé, mais nous, on a tout filmé, j'vous montrerai ça !

Comme j'ai encore mal au coeur, j'vais arrêter là pour aujourd'hui ! Demain, j'vous raconterai comment on a vidé les pioles, chargé les bagages, même qu'on avait enfermé, sans faire gaffe, Bernard qui dessoulait dans la malle de Roselyne complètement paf aussi !

J'vous raconte pas le binz à la douane, enfin si, je vous raconterai demain... Là faut vraiment que j'y aille.... ça tourne.... j'ai du manger un truc qu'était pas frais :(

Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 18:44

Et dans ma tête, c'est le tiercé, sauf qu'ils sont pas partis ensemble et dans le même sens.

J'vous dis pas la numba après la victoire de l'Equipe de France de handball ! M'est avis que les chinois vont être contents de nous voir partir ! Yavait une ambiance terrible dans les tribunes ! On était avec David (Douillet hein...) et je vous jure, qu'il vaut son pesant de cacahuètes ! A chaque but et pour prouver que "qui ne saute pas n'est pas français...", notre David national sautait comme un cabri et retombait comme.... un cabri XXXL, provoquant à chaque action d'éclat de notre équipe, un tsunami dont les ondes laissaient tout ce qui n'était pas français (et qui de ce fait, ne sautait pas...) scotché tant bien que mal à leur siège ;)

Au coup de sifflet final, c'était la folie, on s'embrassait, on s'étreignait (David a dû me luxer un certain nombre de côtes flotantes...), on criait, enfin on gueulait plus qu'on criait, bref : que du bonheur !

Nos amis chinois (enfin, les nôtres, parce que David depuis qu'on lui a coupé le gaz à Paris, l'est pas vraiment pote avec eux...) ont eu un mal fou à organiser la cérémonie de remise des médailles : quand ils en tenaient deux, pfffffffffffff, leur en manquaient 5 et quand ils avaient mis la main sur le lot français au complet, c'était le lot espagnol ou islandais qui leur faisait défaut ! Enfin, après les avoir menacés de les garder 15 jours de plus, tout le monde s'est retrouvé sur le podium, comme ils zavaient mis les 3 équipes au grand complet, on avait l'impression que les officiels passaient les troupes en revue ! Alors, ils ont remis les médailles, les bouquets (l'en reste plus un seul : se sont battus avec dans les douches !) et on a braillé tous en choeur la Marseillaise, surtout ce passage là : "AUUUUUUUUUUUUUUUUUUUX ZAAAAAAAAAARMEUS CITOYEEEEEEEEEEEEEEENS " en jetant des regards sanglants aux "gentils organisateurs"... zont rien compris, mais zont eu peur : on les a plus revus après ;)

Après, on a été sur le plateau de Canal+. On y était attendu pour continuer la fête et surtout pour tout casser. Ben voui, les journalistes de Canal avaient promis que si on gagnait la finale, on pourrait venir tout casser... On s'est pas privé : on a joué aux quilles avec les projecteurs, on a fait une courses de chaises à roulettes dans les couloirs, on a bombardé la déco avec des boules de pétanques, même que David, sans faire exprès, en a balancé deux tellement fort, qu'elles sont retombées.... par accident sur la bagnole des juges qui ont volé à Daouda sa médaille d'or... Mais c'était un pur hasard.... L'a pas visé exceprés :)

Après, yavait plus ren à casser chez Canal+, on a fini sur les plateaux de la 2, la 3, la 4, CNN, BBC, la RAI... On a voulu s'amuser avec la télé chinoise, mais zont pas voulu, aucun sens de l'humour :(

Après on a bu, enfin on avait déjà commencé, je veux dire qu'on a juste continué : j'avais amené 30 litres de soupe anjevine, l'est ren resté.... Mais j'aurais pas dû mélanger avec la despé quand on a rencontré des Mexicains, ni trinquer à la slibo avec les serbes, et surtout pas finir au biscit avec les écossais et encore moins à la vodka chez les russes.... Au 12e verre de saké "cul sec" chez nos copains nippons, j'ai cru voir Nico en tortue Ninja qui criait "Banzaï on va les n*****" ! Quand j'ai demandé à David s'il voyait la même chose que moi, il m'a dit "Cibou, faut arrêter de boire comme ça, ça te vaut ren, en plus ya la cérémonie de clôture et la soirée est pas finie !!!"

Rien que d'écrire ces lignes, j'ai le bâteau :( et j'ai mal au coeur :(

Alors, je vous raconterai la suite de la soirée demain si vous le voulez bien ;)

Repost 0

Présentation

Chroniques provinciales

D'Auféminin

Décoration

En famille

Histoires d'Histoire

Le très utile

Les boutiques en ligne

Les fans du rouge

Les mains droites très douées

Les voyageurs

Mes p'tits grains de folie

Revues de presse

Spiritualité

Texte Libre

Benoit_XVI_-_a_son_election_19_avril_2005.jpg

... Avec Vous, Très Saint Père, même si la Vérité que vous nous dîtes chaque jour, ne fait pas toujours plaisir à entendre... Tant pis, avec Vous, Très Saint-Père, quand même ;)

Archives

Tutos Juridiques Pour Tous