Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 12:02

 

 

.... Non, non, M. et Mâme Cibou ont pas disparu de la blogosphère.

 

.... Juste un emploi du temps de plus en plus serré et un timing de plus en plus effréné : la preuve en mots et en images.

 

.... Depuis son dernier billet, M. et Mâme Cibou ONT, dans le désordre, mais dans le respect des règles et des traditions familiales :

 

- changé de rideaux (Mâme Cibou souffre d'une grave addiction aux rideaux, et ce, depuis le début de ses noces ; aucun rideau n'a jamais résisté au-delà d'une saison en son sweet-home. M. Ciboulette en a pris son parti : c'est les rideaux nouveaux souvent ou déménagement souvent aussi...)

 

100_3980.JPG

 

... Voici pour le côté chambres, pour aller avec ceux du séjour que vous connaissez déjà, et les stores de la cuisine :

 

100_3982.JPG

 

.... Cuisine qui changera de couleur dans le courant du mois de janvier ;)

 

- transformé leur terrasse en balcon de Noël avec bougies, guirlandes, lierre et autres verdures... Même le banc a été repeint pour l'occasion,

 

100_3972.JPG

 

 

- fleuri les fenêtres des chambres de Louloute et Nénette, histoire que leurs volets s'ouvrent sur un p'tit coin de nature fleuri.... Et puis M. Cibou souffre AUSSI, d'une autre grave pathologie : le vide de ses jardinières le rend mélancolique... Mâme Cibou en a pris acte : c'est jardinières fleuries par TOUS temps ou.... soupe à la grimace...

 

- fini en temps et heures TOUS leurs cadeaux : Barbie vétérinaire est annoncée en phase d'approche par la Cie LaPostedecheznous en provenance de NANTES....

 

- Mâme Cibou a entrepris l'emballage des cadeaux ci-dessus, après nettoyage, astiquage des joujoux made in Les Coins de Par Chez Eux... M. Cibou a dûment vérifié, testé et remplacé les piles... et même réparé l'éclairage de la coiffeuse de Lulu...

 

- Mâme Cibou a ENFIN bouclé ses cahiers de chants, ses menus et marque-places : quelques jours de farfouillage et de bidouillage sur Vistachose et quelques heures de bricolage, ça donne ça :

 

100_3999.JPG

 

.... Pour les grands ;)

 

100_4000.JPG

 

.... Pour les ados-enfants ;)

 

100_4001.JPG

 

.... Et pour tout le monde ;)

 

- Mâme Cibou a ENFIN arrêté le gravissime problème de la couleur de SES tables (une pour les grands : 10 et une pour les ados-enfants : 5), cette année, ce sera rouge, rouge et surtout rouge. Le rouge et le gris, M. Cibou a trouvé ça topissime...

 

- La couleur des tables réglée, Mâme Cibou a préparé SES nappes et serviettes des 24 et 25.

 

- Les couchages sont distribués, pensés et prévus, reste plus qu'un dernier méga-ménage du 1er étage le 23/12 au matin.

 

- 15 chaises IDENTIQUES ont été louées à la mairie-de-chez-eux,

 

.... Actuellement, M. et Mâme Cibou sont dans les derniers pointages des listes "à faire" et "à acheter" , ainsi que dans l'énième programme de ces derniers jours, du genre "chercher-acheter-ceci-ou-cela-là-ici-voir-par-là-pourquoi-pas...". Prévoyante, Mâme Cibou a tout commandé et téléphoné 100000000 fois pour savoir si ON l'avait bien comprise.... Mâme Cibou sent un certain agacement de la part des prestatataires.

 

.... En principe, M. et Mâme Cibou ont TOUT vérouillé et n'ont laissé place à aucun imprévu de dernière minute. M. Cibou, en vieux soldat, a pensé plans B et même X, au cas zoù les martiens débarqueraient à l'improviste....

 

... Bref, tout ça pour dire, que Toinou de Nous et sa suite, ne devraient rien avoir à redire du gîte et du couvert....

 

....Mais notre premier souci est, que le Principal Invité, Celui que nous attendons tous, et que nous appelons de nos prières depuis bientôt quatre dimanches, soit heureux de l'accueil que nous lui réserverons.... Et se réjouir d'avance, de savoir, que grâce à Lui, dans cette Nuit Sainte entre toutes, brillera dans les yeux de chacun, cette petite Lumière de Noël, que l'on appelle aussi l'Espérance.

 

... Cette Espérance qui aide à tenir debout envers, et surtout, contre tous les désespoirs d'une société où plus grand chose ne tient debout.

 

 

.... Et dimanche prochain, ce sera le Noël des Petits Bouts de Nounou et Papou avec des gâteaux, du chocolat et joujoux ;)

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Chroniques de province
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 09:18

 

 

... C'est la crise et M. et Mâme Cibou en ont pris acte : une fois pour toutes, ils ont érigé en règle de vie le recyclage et sont devenus adeptes, pour ne pas dire addicts aux bons coins de par chez eux...

 

Comme quelques photos valent mieux que de longs discours, voici donc,  en images, les dernières trouvailles, dont un joli service de table et à café des années 50, à 25 € pour le premier et à 12 € pour le second.

 

100_3932.JPG

 

100_3933.JPG

 

100_3934.JPG

100_3936.JPG

 

100_3939.JPG

 

.... Et le parc pour ZoliBébé et Toinou de Nous quand Son Altesse nous honorera de sa présence ;)

 

.... Histoire de canaliser les fugueurs quand Mâme Cibou a ses deux mains occupées.

 

Les préparatifs de Noël vont grand train, M. et Mâme Cibou sont dans les clous et le timing est respecté à la lettre. Ce week-end verra l'empaquetage des cadeaux et la fabriquation des menus et marque-places pompés sur vistamachin...

 

Déjà le 08 décembre, c'est à ne pas croire que l'année se termine déjà...

 

08 décembre, la fête de Notre Sainte Mère la Vierge Marie, l'Immaculée Conception,

 

08 décembre, la fête des lumières des lyonnais chanceux pour l'honorer,

 

Chez M. et Mâme Cibou, quelques bougies brilleront dans la nuit. Ce ne sera pas aussi grandiose que dans la capitale des Gaules, mais dans ces bougies, il y aura toute notre reconnaissance pour toutes les grâces reçues et toute notre Espérance pour aujourd'hui et pour demain.

 

100_3960.JPG

 

.... Notre Dame, chez nous, soyez Reine.

 

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 22:24
  •  avent250.jpg
  •  

  •  

  • Prenez l'Avent comme un printemps
    Un coup de vent poussant les choses
    Prenez la vie prenez le temps

  • D'aller tout bas fleurir les roses

  • Prenez l'Avent comme un printemps
    Un petit jour qui se dévoile
    Un tout début passé devant
    Pour nous accrocher les étoiles

  • L'Avent, bras dessus bras dessous
    Le temps posant l'humain d'un geste
    Les yeux ouverts au rendez-vous
    L'acte est gratuit quand il proteste

  • Quand tout s'achète et tout se vend
    Que l'écran sert de paysage
    Que restera-t-il aux vivants
    Qui leur fera naître un visage ?

  • Un monde est né qu'on croyait vieux
    L'Avent nous invite à la danse
    L'histoire est enceinte de Dieu
    Mais tout encore est en silence

  • Si tu le veux, si tu veux bien
    Sors ton pain du fond de tes poches
    C'est l'heure où la justice vient
    C'est que Noël est là si proche

  •  

  • Jean Debruynne

  • Temps de l'Avent 2001

..... A toutes et tous, Joyeux et Saint Premier Dimanche de l'Avent 2011 !

 

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Catho
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 00:00

 

 

.... Comme les hirondelles au printemps, Anne et Dominique retrouvaient, heureux et victorieux , le sol de la Mère Patrie à la fin de l'été.
 
.... Anne, digne et radieuse, couvant de ses mirettes bleues énamourées, son Dominique encore tout traumatisé par ses aventures américaines : injustement accusé, qu'il fut, par une boniche mal embouchée (si j'ose m'exprimer ainsi...), mal embouchée, disais-je, et très vénale.
 
.... D'ailleurs, le juge MachinTruc, ne s'y est pas laissé prendre. N'écoutant que la voix de sa conscience et surtout  pas celles dans le téléphone, il  reconnut la parfaite innocence du malheureux et, après lui avoir présenté ses plus plates excuses,  d'une main, procéda à la levée d'écrou, et de l'autre, rendit le chèque de caution aux multiples zéros.
 
.... Anne et Dominique, qui n'en espéraient pas tant, donnèrent congé fissa de la geole à je-sais-plus-combien-de-dollars-par-mois, aux malabars à-je-sais-plus-combien-de-dollars-non-plus.... et leurs valises Vuitton, vite faites, bien faites, filèrent fissa-prestissimo à l'aéroport JFK prendre le premier coucou qui les ramènerait au bercail... Sûrs, qu'ils étaient, d'être accueillis à bras ouverts, par le bon peuple socialo et portés en triomphe par les piliers de la straus-khanie...

 

.... Hélas, trois fois hélas : il n'en fut rien, et là, où les tourtereaux pensaient pouvoir retrouver leur paradis, Place des Vosges, en toute quiétude, l'enfer les attendait. A peine, les valises posées et les costumes ARMANI pendus, crac, la p'tite Tristane s'annonçait, soutenue par force manifestations féministes....  Et prescrits ou pas prescrits, Dominique, nique, nique (je sais, elle est facile, mais j'ai pas pu résister...) reconnaissait, bon gré, mal gré, une conduite à son encontre,  indigne d'un parfait gentleman...


... La belle Tristane était vengée : elle venait d'ouvir  la boîte de Pendore dont la pauvre Nafissatou avait soulevé le couvercle quelques semaines plus tôt...

 

.... Depuis, c'est l'hallali et pas une journée sans révélations graveleuses sur les turpidudes sessuelles du sieur, lequel si l'on en croit des sources sûres et autorisées, ne serait plus que l'ombre de lui-même au point de ne plus avoir un ongle à se ronger, preuve irréfutable de graves désordres psychologiques, dûs certainement, à un manque d'affection et d'exercices physiques.

 

... Mon petit doigt et mes grandes zoreilles rivées à Radio-Vipère, m'ont laissé entendre  que Paris intra-muros était en rupture de stock de bromure et autres tranquilisants...

 

... Ainsi, les socialos ivres de rage et de désespoir, hurlent à la trahison : yavait deux Dominique, zen auraient vu qu'un.... et se tâtent pour élever une statue à la malheureuse Nafissatou DIALLO,   Ce qui me fait penser que si les socialos, à la vue ENFIN recouvrée, se mettent à ériger des statues à toutes les meufs que Dominique a sauté bon gré, mal gré, toutes les tunes de la campagne de François vont y passer...

 

.... C'est pas fini. Après le SOFITEL new-yorkais, vlà le CARLTON lillois : Dominique aurait plus vite fait de passer à table tout de suite et d'avouer illico, la liste complète de tous les hôtels héxagonaux où il s'est vautré dans la luxure, sans quoi, à Pâques on y sera encore...

 

.... Passons sur les SMS croustillants où l'on apprend que celui qui était sensé s'occuper des affaires du vaste monde -en principe un job à plein temps, vu le merdier où l'on patauge-, trouvait le temps de pratiquer l'art du tourniquet bordelais ou du lustre italien (spécialité berlusconnienne....) aux quatre coins de la planète... Tout ça, aux frais du contribuable et à l'insu de sa naïve moitié.... Et on se pince pour y croire, lorsqu'on apprend que l'agenda ô combien prestigieux de l'ex-directeur du FMI, comptait en bonne place.... un certain Dodo la Saumure... tout droit échappé des Tontons Flingueurs.

 

.... Et voilà comment en moins de 3 mois, la Place des Vosges est en passe (c'est le cas de le dire...) de devenir le premier site touristique érotique de Paris : les cars, bourrés de japonais hilares le Nikkon à la main, tournant déjà autour comme des teutons, histoire de mettre en boîte l'ambiance délirante  qui règne devant le n° 13.... Notamment 3 féministes ukréniennes, les nibbards à l'air, déguisées en soubrette, astiquant la porte vénérable, ainsi que les pavés (la concierge est en train de péter un câble : penser à la statufier, elle aussi....)...  en braillant à tue-tête sous les fenêtres du malheureux : "Vouleeeeeeeeeeeeeeeeeeeez-vouuuuuuuuuuus coucheeeeeeeeeeer avec moaaaaaaaaaaaa ce soiiiiiiiiiiiiir" ou "F**** in your porsch cayenne...." ou bien encore "Domiiiiiiiiiiii, descends si t'es un hooooooooooommeu !!!"

 

... Je vous laisse trouver la vidéo toutes seules, j'ai essayé de la mettre sur mon blog : ça m'a fait pété la connexion... c'est vous dire, si c'est chaud ;) !!!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 12:36

... Le calendrier s'emmêle les pinceaux, les saisons sont devenues folles et novembre se prend pour le mois de mai.

 

M. Ciboulette, perplexe, observe ses arbres bourgeonner, et, le sécateur à la main, s'interroge gravement devant ses rosiers chéris : "je rabats ou je rabats pas ???" . A ce jour, lesdits rosiers ont échappé au sacrifice rituel et donnent plus de roses qu'ils n'en ont jamais donné lors des saisons où ils auraient du...

 

... La dernière tonte de la semaine dernière sera suivie d'une autre cette semaine et la tondeuse devra attendre encore un peu pour hiberner...

 

Aujourd'hui, 13 novembre (oui, ces photos datent bien d'aujourd'hui : le viel appareil de Mâme Cibou, refuse de voir le temps qui passe...), M. et Mâme Cibou ramasseront LEURS olives de LEUR olivier, pendant que dans le sud, ses compagnons sont noyés sous 2 mètres d'eau...

 

100_3794.JPG

100_3795.JPG

100_3797.JPG

100_3799.JPG

100_3798.JPG 250 g !!!

 

Vendredi soir, M. et Mâme Cibou, invités à une sauterie pour l'anniversaire d'une amie, se sont même autorisés à tomber veste et manteau, vu la chaleur terrible qui régnait dans la grande bibliothèque du château : leurs copains, soucieux du confort de leurs invités, avaient fait brûler, depuis le matin, moult bûches dans la cheminée monumentale, résultat : à 20 h 00, il faisait 26° dans la pièce aux 6 m 50 de plafond, et la soirée s'est poursuivie toutes fenêtres ouvertes... Tard dans la nuit, M. et Mâme Cibou, sont repartis, sous un clair de lune flamboyant et les 15° nocturnes, les dispensaient même de boutonner le moindre bouton...

 

Samedi, après avoir dûment rangé, repassé, nettoyé, etcA, etcA.... M. et Mâme Cibou sont partir vers un bon-un coin-de-chez-eux, récupérer la première raffale de cadeaux de Noël, trouvés grâce à leur site préféré. Ce jour-là, c'était tout un lot de joujoux en parfait état pour Toinou de Nous à des prix défiants toute concurrence pékinoise ou autre.

 

.... M. et Mâme Cibou ont décidé d'adopter une conduite raisonnable en matière de cadeaux et de gâter chacun, en se donnant le simple mal de chercher un peu de par la vaste toile. M. et Mâme Cibou en ont tiré la simple conclusion qu'en réutilisant et recyclant tout ce que notre société de grande consommation mettait en service, on pourrait satisfaire nos besoins nécessaires et superflus, au moins jusqu'à l'an 3000, et ruiner en moins d'une décénie les fortunes exotiques esclavagistes pourvoyeuses de saloperies cancérigènes.

 

.... Et les bonnes habitudes se prennant le plus tôt possible, Toinou de Nous sera prié de consommer avec modération, en commençant par se débarraser de ses jouets inutilisés avant de penser à en faire acquérir d'autres...

 

... Aujourd'hui, M. et Mâme Ciboulette peaufinent le nouveau décor de leur salon.... A l'heure où Mâme Cibou écrit, M. Ciboulette est parti voir et complimenter les exploits départementaux de l'équipe de foot de Cibou Jr .... et surtout, faire le plein de compliments, des supporters locaux, fans inconditionnels des deux pieds de la prunelle de ses yeux : Cibou Jr faisant partie des trois recrues de choix du club local, au grand désespoir du "grand" club de chez nous, marri d'avoir laissé filer d'aussi bons éléments...

 

.... Un long week-end productif, qui laisse apercevoir bientôt les réjouissances de Noël. Ce Noël 2011 exceptionnel, puisqu'il verra la famille réunie au grand complet, autour de Toinou de Nous, pour qui, ce sera une grande première.

 

... Et pour commencer : les nouveaux rideaux du séjour, gris souris et gris anthracite, le meilleur reste à venir ;)

 

100_3800.JPG100_3801.JPG

 

.... Les cadeaux sont déjà presque tous commandés, voire réceptionnés. La mise en scène de la Crèche et du sapin sont presque décidées et les menus aussi.... Oui, un bon week-end , où le dimanche soir, on s'endort avec la satisfaction des petits objectifs tenus... Et demain matin, deux coups de sonnette annonceront Lulu et Zolibébé !

 

.... A vous tous, qui passaient par là, M. et Mâme Cibou souhaitent une excellente semaine !

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Chroniques de province
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 00:00

 

.... Aux morts, ne pas oublier et se souvenir, même si c'était il y a très longtemps.

 

Personnellement, M. et Mâme Cibou ne sont pas pour le "mélange" des genres, à savoir que les morts de 14/18 ne sont pas ceux de 39/45 et ces derniers ne sont pas les morts d'aujourd'hui.

 

Nos soldats qui meurent aujourd'hui en terres lointaines ne tombent pas pour les mêmes motifs que leurs aînés. Leur mort n'est pas moins glorieuse, mais ils tombent pour des intérêts qui ne sont pas ceux que défendaient les poilus de Verdun.

 

.... Mais c'est bien de les unir à chacune des manifestations, même si personne n'est dupe, et que l'on devine, derrière le discours patriotique, un discours bassement politique : brosser les militaires et leurs familles, ainsi que les anciens combattants, dans le sens du poil, doit faire partie d'une stratégie électorale parmi tant d'autres...

 

 

ClaironSELLIERclairon

 

"Monument érigé à la mémoire du Caporal SELLIER,
Clairon de la Liberté qui sonna ici
l'Armistice le 11 novembre 1918 à 11 h."

 

medium_2007_07_13_La_pierre_d_Haudroy_130_127_

 

Le Capitaine LHUILLIER intervient, appelle le Caporal-clairon SELLIER auquel il donne l'ordre de sonner le «cessez le feu», suivi du «garde à vous».
Les sonneries terminées, le convoi s'ébranle alors en direction de La Capelle, au poste de commandement des avant-postes, commandés par le Chef de bataillon, le Commandant DUCORNEZ, du 19ème B.C.P., qui a auprès de lui les Colonels MARQUET et MANGEMATIN. Le Lieutenant-Colonel MARQUET accompagne les parlementaires jusqu'à la «Villa PASQUES», à La Capelle, où le Commandant BOURBON-BUSSET est installé. Il renvoie deux voitures allemandes et leurs occupants, et prend en charge les plénipotentiaires, pour les conduire à HOMBLIERES au Quartier Général du Général DEBENEY, Commandant la 1ère armée. De là les parlementaires allemands seront dirigés vers Compiègne, où le Maréchal FOCH négociera avec eux fermement -mais courtoisement- les conditions de l'armistice, leur donnant trois jours pour en référer à leur gouvernement.

Le 9 Novembre, GUILLAUME II abdique, et s'enfuit en Hollande.
Le 11 à six heures du matin l'Armistice est signé à la gare de RETHONDES.
Les hostilités seront suspendues à 11 heures du matin.

pierre_d_27haudroysignature_armistice

Et le Caporal-Clairon Pierre SELLIER

pensait, ce jour là,  qu'il sonnait l'armistice de la der des ders...

Il ne pensait certainement pas, en ce jour,

qu'il porterait à nouveau les armes pour défendre son pays...

Ce vaillant soldat, aura-t-il au moins été honoré de la Légion d'Honneur ?

Quand d'autres la portent sans avoir rien fait, ou pas grand chose, pour la mériter...

En son souvenir, un collège porte désormais son nom...

C'est peut-être le plus bel hommage qui lui ait rendu et qui en vaut bien d'autres...

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 22:49

.... Monsieur le Ministre de la Culture,

Permettez-moi de vous demander de bien vouloir contacter de toute urgence, votre grand ami, M. Romeo Castellucci, afin de le prier de concevoir le plus rapidement possible, une autre version de son dernier grand succès qui fait grand bruit dans le landerneau parisien... vous voyez certainement de quoi je parle...

.... De concevoir donc, deux autres versions de ce grand succès, la 2nde : "Sur le concept du visage Mahomet" pour la version musulmane, et, afin de satisfaire nos frères juifs, une 3ème : "Sur le concept du visage d'Abraham, Moïse, Jahvé" - M. Machinchose n'aura qu'à rayer les mentions inutiles..-(il n'y a pas de raisons, que seuls les Chrétiens rigolent... vous en conviendrez bien volontiers...nos amis musulmans et juifs ont autant le droit que nous de se cultiver...).

.... La version originale étant réservée aux cathos inculturés et bornés dont je suis.

De plus, permettez-moi de vous proposer une souscription, à laquelle, je serais ravie de participer, laquelle souscription permettrait de récolter des fonds, lesquels fonds permettraient d'organiser une grande tournée internationale de ces deux nouvelles versions, tournée internationale qui, pour honorer deux démocraties fraîchement émergées, pourrait commencer par la Lybie et la Tunisie, pour se terminer en apothéose à La Mecque, le jour de l'Aïd et au Mur des Lamentations, le jour de Yom Kippour, le tout, précédé par une magnifique gai-pride, histoire de mettre en bouche -si je puis m'exprimer ainsi-, les nombreux spectateurs enthousiastes.

Vous remerciant, par avance, de l'attention que vous aurez bien voulue porter à ma modeste contribution à l'art conceptuel,

Veuillez croire,Monsieur le Ministre de la Culture, en l'expression de mes meilleurs sentiments.

 

... PS : message envoyé ce jour à notre Frédo national via le site de son ministère. J'ai coché la case qui dit qu'on peut espérer en une réponse... Si jamais Frédo me répond, promis, je vous en fais part.

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 06:00

 

... Mâme Cibou s'épate de plus en plus : après les 10 préceptes de Bill Gates pratiqués depuis les premières pampers de sa progéniture, Mâme Cibou a toujours pensé que la mixité n'apportait pas grand chose aux niveaux d'instruction et d'éducation de l'honorable institution chargée de dispenser l'une et l'autre...

 

Mâme Cibou a toujours pensé qu'il était bon, de temps à autre, de laisser les filles entre elles et les garçons entre eux, notamment en milieu scolaire, où les élèves devraient, en principe, être tout occupés à s'instruire, plus qu'à séduire...

 

A lire et surtout à méditer :

 

Non mixité, la fin d’un tabou

Posted By libsco On 24 septembre 2011 @ 8 h 23 min In Faits et Analyses

Sur 150 000 jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans diplôme, 100 000 sont des garçons.

 

... De plus en plus nombreuses sont les études qui montrent que notre exigence est probablement visionnaire car « l’échec scolaire a aujourd’hui un sexe, c’est le sexe masculin ».

« Le modèle scolaire actuel est, par ses caractéristiques, plus adapté aux filles. L’école est sans aucun doute un des seuls lieux où le genre masculin est une particularité disqualifiante » écrit Jean-Louis Auduc, dans son livre « Sauvons les garçons ! ». C’est vrai dès l’école primaire qui valorise les qualités d’ordre, de soin, d’application, de calme, qualités traditionnellement plus féminines que masculines. Résultat ? Les filles lisent plus vite et mieux durant leur scolarité, redoublent beaucoup moins que les garçons, échouent moins dans l’obtention de qualifications, ont plus de mentions à tous les examens et diplômes, du second degré comme du supérieur.

Il résulte de ce constat un manque de motivation clair, aggravé encore par des facteurs sociologiques.

La déstabilisation de la structure familiale traditionnelle constitue un facteur d’explication des difficultés des garçons. Il n’y a pas que la monoparentalité féminine qui peut poser problème aux garçons. Dans les familles décomposées ou recomposées, la femme apparaît le plus souvent comme le seul pivot permanent autour duquel la composition familiale évolue au fil du temps. « Un tel positionnement de la mère en tant que pivot ne peut pas ne pas avoir de conséquences sur l’image que se fait de lui-même le garçon à l’âge de la puberté et des questionnements sur son devenir. » (Auduc)

En dehors de la famille aussi, les élèves évoluent dans un univers dominé par les femmes, constate Auduc : professeurs (80% de femmes dans le premier degré; 57% de femmes dans le second degré, BTS et classes prépa inclus), chefs d’établissements, assistantes sociales, infirmières, médecins généralistes, voire juges. C’est encore plus marqué dans les quartiers défavorisés. Comme le dit avec provocation Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien et éducateur de rue, « pour qu’un garçon de ZEP rencontre enfin un homme, il faut qu’il aille en prison ! » Dans ce contexte, les garçons peinent à trouver, dans l’enceinte scolaire, des modèles masculins auxquels s’identifier.

Si la mixité ne va pas de soi d’un point de vue pédagogique, elle n’est pas non plus incontestable d’un point de vue politique. C’est plutôt une décision politique qui s’est imposée sans avoir été véritablement pensée : « Pendant trente ans, on a vécu avec l’idée que la mixité réglait en soi les questions d’égalité ». Dominique Schnapper va plus loin : «Ne faisons pas de la mixité un absolu. Historiquement, la cohabitation scolaire des filles et des garçons n’est pas du tout un principe républicain. Le principal argument de ses partisans consiste à dire que l’école doit mélanger filles et garçons, parce que la société elle-même est composée de femmes et d’hommes. Mais, dans la conception de la République, l’espace public ne représente pas la société civile, inégale par essence. Au contraire, il se bâtit en opposition à elle. L’école doit donc être un lieu protégé, et transcender la société par son aspect impersonnel et formel. En cela, la mixité marque donc plutôt un affaiblissement de l’idée républicaine. Dans les années 1960, elle avait pour objectif idéologique de lutter contre les inégalités entre les sexes, tout comme le collège unique, instauré à la même époque, avait pour objectif de lutter contre les inégalités sociales. Aujourd’hui, on se rend compte qu’il ne suffit pas de mélanger garçons et filles pour résoudre les problèmes relationnels entre les deux sexes. ».

Les établissements mettant en place une pédagogie différenciée selon le sexe pour certains apprentissages font donc un choix qui ne manque pas de rationalité. Pour les Sciences de la Vie et de la Terre bien sûr mais aussi, comme le recommande Auduc, pour le français, particulièrement en 4e, lorsque la différence de maturité entre filles et garçons est la plus importante et la crise d’identité masculine est la plus présente. On peut aussi aller au bout de cette logique et séparer les sexes pour les enseigner séparément dans toutes les matières, sur toute la durée du collège. Cette option aide les adolescents à se concentrer sur leurs études. En France, ce sont surtout les collèges libres (hors contrat) qui opèrent ce choix pédagogique, ainsi que quelques établissements sous contrat. Ainsi, le collège Charles Péguy, situé à Paris XIe, n’instruit-il que les filles alors qu’il est mixte au primaire et au lycée. « Les filles y gagnent en liberté, puisqu’elles n’ont pas à vérifier qu’elles sont acceptées par les garçons. Enfin, je considère qu’on a mieux à faire, entre 11 et 15 ans, que de s’investir dans une vie amoureuse. Au final, le climat est plus serein, plus propice au travail et à l’amitié », explique Dominique Paillard, la directrice de ce centre Madeleine-Daniélou.

 

... Et bé, il est pas né le ministre de l'éducation nationale qui osera proclamer ça et qui prendra le risque de faire machine arrière... Déjà que la simple évocation du rétablissement du  port de la blouse chez certains parents et enseignants leur donne de l'urticaire, on imagine leur réaction si on en venait à abolir cette mixité...

 

 

 

 

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Chroniques de province
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 22:34

... Le Bon-Coin-Par-Chez-Elle le lui offre :)

 

...Quelques soirées à chiner virtuellement, quelques contacts par mails et quelques kilomètres plus tard, Mâme Cibou a trouvé le miroir dont elle rêvait. Mâme Cibou bavait moultement sur le site des Maisons du Bout du Monde, mais Mâme Cibou trouvait le miroir un peu cher à son goût.

 

.... Les dieux du Bon-Coin-D'Ici-et-D'ailleurs l'ont entendue, et surtout, surtout l'ont exaucée.

 

... Pour vous, amies de son coeur, Mâme Cibou, vous présente quelques photos de sa chambre so cosy à trois zeuros six cents.

 

100_3592.JPG... Rideau "lin" de chez Terceo des Mousquetaires Suisses... Mâme Cibou collectionne toute la gamme et vous les recommande : rapport qualité/prix imbattable. La tringle a été trouvée chez Bricotruc... zut, Mâme Cibou a oublié de changer les gonds d'embrases : on verra ça, après le mariage franco-japonais ;)

 

100_3674.JPG...Le miroir de ses rêves : valeur neuf,119 € ; chiné chez des écossais loudunais charmants (ça s'invente pas...) : 30 €.

 

100_3615.JPG Et pour finir : petit bricolage sur potimarons pour soupe de citrouille pour faire briller les yeux de Lulu et de Grand-Frérot !

 

.... C'est tout pour aujourd'hui ! Bonne fin de semaine à toutes(tous aussi si yen a qui passent !) :)

Repost 0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 14:54

.... Bill Gates a récemment prononcé un discours dans une école secondaire à propos de 10 choses que l'école n'apprend pas mais qu'il faut néanmoins apprendre le plus rapidement possible !

Règle 1 : La vie est injuste, il faut vous y habituer.

Règle 2 : Le monde se fout de votre amour-propre. Le monde s'attendra à ce que vous accomplissiez quelque chose AVANT que vous ne vous félicitiez vous-même.

Règle 3 : Vous ne gagnerez pas 60 000 $ par an en sortant de l'école. Vous ne serez pas vice-président en commençant, avec un portable et une voiture de fonction fournis, avant d'avoir mérité, gagné ces privilèges.

Règle 4 : Si vous croyez que votre professeur est dur avec vous, attendez d'avoir un patron.

Règle 5 : Travailler dans une friterie n'est pas s'abaisser. Vos grands-parents avaient un mot différent pour ça : ils l'appelaient une opportunité.

Règle 6 :
Si vous gaffez, CE N'EST PAS LA FAUTE DE VOS PARENTS, arrêtez de chialer et apprenez de vos erreurs.

Règle 7 : Avant que vous naissiez, vos parents n'étaient pas aussi ennuyeux qu'ils le sont maintenant !
Ils sont devenus comme ça :
- En payant vos factures,
- En nettoyant vos vêtements
- Et en vous entendant répéter sans arrêt combien vous êtes bon et cool.
Ainsi, avant de sauver les forêts tropicales des parasites de la génération de vos parents, commencez donc par faire le ménage dans votre propre chambre et tout ce qui s'y trouve.

Règle 8 : Votre école s'est peut-être débarrassé du système « gagnant-perdant », PAS LA VIE !
Dans certaines écoles, on a aboli les notes de passage et on vous donne autant de chances que vous voulez pour obtenir la bonne réponse.
Ceci n'existe pas dans la vraie vie !

Règle 9 : La vie n'est pas divisée en semestres. L'été n'est pas une période de congé.
Et très peu d'employeurs sont disposés à vous aider à VOUS ASSUMER, c'est votre responsabilité.

Règle 10 : La télévision n'est pas la « vraie vie ». Dans la vraie vie, les gens quittent le café et vont travailler.

 

... Mâme Cibou a trouvé ces 10 règles sur le "mur" d'une sienne amie, via Fesses de Biquettes...Mâme Cibou s'est éblouie, vu que Mâme Cibou faisait, sans le savoir, du Bill Gates depuis 33 déjà, avec sa progéniture. Mâme Cibou confirme l'excellence des principes : ses propres mouflets ne l'ayant jamais em**** plus de deux heures d'affilée avant de se voir renvoyer dans leurs 22 (rugby oblige...).

 

D'ailleurs, toujours sur le "mur" de Face de Bouc de sa bonne copine, Mâme Cibou a "pompé" la photo suivante :

 

  • 308521_2479980841583_1314394606_2898901_2085011436_n.jpg

 

... Hein ? ça fait un choc non ?

Repost 0

Présentation

Chroniques provinciales

D'Auféminin

Décoration

En famille

Histoires d'Histoire

Le très utile

Les boutiques en ligne

Les fans du rouge

Les mains droites très douées

Les voyageurs

Mes p'tits grains de folie

Revues de presse

Spiritualité

Texte Libre

Benoit_XVI_-_a_son_election_19_avril_2005.jpg

... Avec Vous, Très Saint Père, même si la Vérité que vous nous dîtes chaque jour, ne fait pas toujours plaisir à entendre... Tant pis, avec Vous, Très Saint-Père, quand même ;)

Archives

Tutos Juridiques Pour Tous