Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 17:35

100_2723.jpg

 

P'tite photo rigolote prise au Jardiland de chez nous, des p'tites bêtes mimi-dont-j'ai-oublié-le nom qui faisaient la sieste collés-serrés dans leur troglo...

 

Lundi après-midi, comme convenu, M. et Mâme Cibou sont partis avec Lulu récupérer Maurice le Poisson Rouge...

 

100_2738.jpg

 

... Souhaitons lui, longue et belle vie

 

... Mardi dernier, tandis que Lulu et BébéChou dormaient comme des bienheureux,

Mâme Cibou et sa maison se sont vues une dernière fois,

inspectées et sondées de fond en comble,

L'inspection et le sondage se sont déroulés dans une ambiance chaleureuse,

M. Cibou s'étant mis en frais, a assuré le côté "charme" de la réception,

La maison de M. et Mâme Cibou transformée en Alcatraz :

- barrières en bas et en haut de l'escalier,

- portes et tiroirs des meubles de cuisine dûment condamnés

par des trucs très laids mais OBLIGATOIRES,

- clés du buffet dûment ôtées,

- table repoussée contre le mur, afin de laisser "un large espace évolutif",

- chaises du bar virées,

- blocs WC assassins supprimés définitivement,

 

.... Le matériel de puériculture de Mâme Cibou

a été dûment estampillé, même le lit parapluie prêté, dans l'attente

de l'aval administratif, puisque nanti d'un matelas-très-spécial-conçu-exprès-et-made-in-France-siouplaît-merci,

La table à langer pliante sur baignoire avec ventouses anti-dérapantes,

a été ovationnée, de même que le placard-spécial-assmat,

les "sens-interdits" imprimés, insérés dans des pochettes plastiques,

et collés aux endroits stratégiques et dangereux,

tels que la gazinière, ou le meuble-télé,

ont été jugés "hautement pédagogiques",

La lettre-à-ses-parents mensuelle de BébéChou

et La Gazette de Lulu mensuelle aussi, ont été adoooooooorées,

Les jeux "sélectionnés" par Mâme Cibou aussi,

Les activités jardinières de M. Cibou également,

 

Bref, tout a été comme il faut,

et Mâme Cibou s'est vue OFFICIELLEMENT accordée,

4 agréments

 

MAIS....

 

M. et Mâme Cibou sont priés 

de finaliser la sécurité de la future chambre de Lulu,

qui va migrer vers le 1er étage d'ici quelques semaines,

par ça :

 

bloque-fenetre.jpg

 

... Un bloque-fenêtre, au cas zoù,

Lulu voudrait jouer les filles de l'air

 

et avant que BébéChou

ne soit en mesure de se véhiculer par ses propres moyens,

ça aussi :

 

db123.jpg

 

... Un bloque-cuvette-WC,

au ca où, BébéChou souhaiterait s'y laver les mains,

voire boire l'eau de la cuvette

 

... D'un commun accord avec eux-mêmes,

M. et Mâme Cibou ont décidé

que dès que BébéChou saurait se mouvoir de manière indépendante,

leur Wawa private serait celui du 1er étage,

comme ça, en plus, de soulager leurs fonctions naturelles primaires,

M. et Mâme Cibou soigneront leurs abdos-fessiers

et leur rythme cardiaque

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans La vie rêvée de Nounou
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:39

... S'il y a quelques mois encore, M. et Mâme Cibou trouvaient les journées d'hiver particulièrement longues, il n'en est plus de même depuis que Mâme Cibou a repris une activité professionnelle d'assmat, ce qui donne scrupules  à Mâme Cibou de négliger son blog et de ne pas pouvoir donner de ses nouvelles aussi souvent qu'auparavant.

 

Mâme Cibou plaide les circonstances atténuantes et vous prie de bien vouloir prendre en considération son planning ci-après...

 

... Chez les Cibou, la semaine commence le lundi matin à 08 h 00 : Lulu et son cartable arrivent en freinant des quatre fers, tirés par Maman-de-Lulu-qu'est-déjà-à-la-bourre sur son propre planning, parce que Lulu sait qu'à 09 h 00 pétantes, elle devra à nouveau user ses fonds de culottes dans une école qu'elle aime pas en compagnie d'une maîtresse qu'elle aime encore moins....

 

... A peine arrivée, débarrassée de son manteau et de son bonnet, Lulu agacée et l'oeil noir, se les voit remis sur le dos et sur la tête, pour partir à 8h 50 dans la voiture de Papou, rejoindre son lieu de pénitence... Seul argument trouvé par Papou : "speedy gonzales" bien connu des sixties qui fait hurler de rire Lulu jusqu'à la grille honnie...

 

... Pendant ce temps, Mâme Cibou s'active du RdC au 01er étage, aspi et serpillère sont ses fidèles compagnons.... M. Cibou, après un crochet par la boulangerie, annonce l'heure du second café... 10 h 45, il est temps pour M. et Mâme Cibou de penser au déjeuner de Lulu, mis au point par l'intéressée elle-même : ce lundi, ce sera gratin de légumes, cuisse de poulet et mousse aux trois chocolats (le délice de Lulu...).

 

... A 11 h 45, Papou repart chercher Lulu qui, le bonnet en bataille, le manteau boutonné à l'arrache, les chaussures sans lacets, trépigne d'impatience, le nez écrasé à la vitre de sa classe... Lulu hurle sa joie à l'arrivée de Papou-le-Libérateur et ne cache pas son bonheur à l'idée de réintégrer un lieu moins bruyant et surtout plus hospitalier à son goût...

 

... Arrivée, chez Nounou et Papou, Lulu éjecte cartable, chaussures, manteau et bonnet et se rue aux wawas pour un pipi salvateur, vu, qu'à l'école, Lulu veut pas poser ses fesses sur un wawa pas toujour net, et surtout, que Lulu refuse de faire pipi en collectivité... Les mains lavées, affamée, Lulu se met à table tout en nous racontant les derniers cancans de sa petite section : "la maîtresse-elle-est-moche-Lola-c'est-ma-copine-et-Jules-aussi-il-m'aime-mais-moi-pas-la-grenouille-a-chanté-sur-un-dessin-rouge-et-même-en-peinture-verte-etcA-etcA..."

 

... Sitôt le déjeuner fini, les mains, les dents et la frimousse dûment lavées, Lulu se rue sur son sac à pyjama et fonce encore plus vite vers son sac à dodos, où Lapin-Joli l'attend déjà...

 

... A 15 h 00, Lulu émerge doucettement de sa sieste, réclame qu'on l'habille pour aller jouer et prend quelques forces devant un chocolat au lait ou un sirop de violette, les deux accompagnés de gâteaux...

 

En pleine forme, Lulu attaque alors la seconde partie de sa journée : jouer avec Papou et Nounou au loto des fruits, aux cubes, au coloriage, à la peinture, à soigner ses poupées, à nourir les zoizeaux du jardin, à se faire lire des histoires de princesse et de grenouille, à démonter des puzzles...

 

... Et se sauve, quand la sonnette de Maman-de-Lulu-vannée vient réclamer la chair de sa chair... S'en suit une course poursuite autour de la table, qui pour mettre le manteau, qui pour mettre les chaussures, qui pour mettre le bonnet...

 

... Il est 17 h 30 environ, quand Lulu, son cartable et Lapin-Joli, traînés par Maman-de-Lulu sur les rotules franchissent le portail de chez M. et Mâme Cibou

 

... Le mardi, à 14 h 00, commence la semaine de BébéChou, une semaine de bébé de 6 mois bientôt : avec dodo-rototo-lolo-purée-de-nounou-et-caca-pipi... le mercredi et le jeudi, BébéChou arrive à 08 h 00 et le vendredi à 12 h 00 (en plein coup de feu...), du mardi au vendredi, BébéChou ne repart qu'à 18 h 30 

 

... Le vendredi soir, sitôt Lulu et BébéChou partis, M. et Mâme Cibou se jettent sur le monstrueux bazar du salon, sur l'aspi, la serpillère, se vautrent à quatre pattes pour ramasser sous le canapé des feutres, des cubes, des macaronis, etcA, etcA... 

 

.... Entre temps, Cibou Jr est arrivé, s'est douché, a dévalisé le frigo, a mangé dans l'ordre : 6 petits-gervais-des-pates-du-fromage-6-petits-gervais-du-saucisson-qui-trainaît-par-là-EtcA-EtcA...  et après avoir embrassé distraitement ses vieux darons... ressort jusqu'au lendemain matin...

 

... A 20 h 30, M. et Mâme Cibou s'écroulent sur leur canapé, moulus et fourbus, et piquent du nez sur leurs coquillettes-jambon-beurre

 

... Deux heures après, M. et Mâme Cibou se trainent jusqu'à leur lit et s'endorment les bras en croix et le coeur en paix

 

 

PS : à tout ça, il convient d'ajouter que la journée du lundi est à présent requise pour la seconde formation de Mâme Cibou de 09 h 15 à 16 h 15, et ce, jusqu'au 11 avril prochain

 

 

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans La vie rêvée de Nounou
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:54

 

 

... Juste  occupés comme on aime, des journées qui filent à la vitesse de la lumière, des semaines qui finissent alors qu'elles ont tout juste commencé, un emploi du temps qui a du mal à contenir tout ce qu'il doit contenir, nos grands qui passent, qui téléphonent et qui programment des réunions familiales.... la prochaine, à notre plus grande joie, samedi prochain, les jours qui rallongent, le jardin qui se réveille doucement, les zoizeaux zaussi, un soleil presque chaud, des amis qui annoncent leur visite, des amis qui téléphonent pour nous inviter à de joyeux anniversaires, la perspective de revoir au mois d'août ce Bassin d'Arcachon et ses Landes Girondines que nous aimons tant... Le dos de M. Ciboulette qui crie sa douleur après un scarifiage en règle de la pelouse.... La chambre de Louloute qui nous tend ses bras pour l'opération relookage de la seconde semaine de NOS vacances d'hiver...

 

.... Quelques emmerdements (en toutes lettres dans le texte...) du genre une fuite d'eau qui cause d'une fuite importante de sous , le dossier de M. Ciboulette qui semble poser des problèmes métaphysiques en haut lieu...

 

Quelques billets à l'acide vipérine en instance

 

.... Et puis... et puis... la vie quoi

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Chroniques de province
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 17:45

 

 

 

 

 

Heureux qui comme François,

Et comme sa mie Michelle,

Qui pour réveillonner

En cette fin d'année,

En de lointaines contrées,

S'en allèrent sans façon,

Dans de jolis avions.

L'un, vers les pyramides,

L'autre, vers le Sahara,

Mais tous deux en famille,

Loin de tous les tourments,

Sans penser un instant,

Au retour de bâton.

A peine furent-ils rentrés,

Et leurs valises rangées,

Que gronda tout là-bas,

L'orage de la révolte.

Et qu'à la Chandeleur,

Ce si vilain Canard,

Ce jour, se déchaîna,

Et apprit au bon peuple,

Le pourquoi du comment.

Chagrins et larmoyants,

François et puis Michelle,

Jurèrent leurs grands dieux,

Qu'ils n'étaient point amis,

Avec ceux, qui pourtant, les avaient tant gâtés,

Et qu'ils avaient  payé

Hôtels, restos et surtout leurs billets.

Rien n'y fit,

Et depuis,

Michelle et puis François,

Dans le couscous piétinent.

Nico, fâché, leur tint à peu près ce langage :

Qu'alliez-vous faire si loin de la maison ?

Plus notre Seine, que le Nil égyptien,

François,

Plus ton petit Sablé, que le Sphynx si hautain,

Michelle,

Plus que le sable chaud, le vert du Pays Basque,

Et à présent, vous ferez comme moi,

Qui suis votre Président,

Et qui n'aime rien que tant,

Mickey et l'Elysée

 

 

 

 

 

 

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 13:36

... Monsieur et Madame QUIDOUTEDERIEN

et leur fils QUESTPABIEN

ont la joie de vous faire part de la naissance

de leur fils et frère

 

LAPADEBOL link

 

programmé le 25 janvier 2010

tenté les 25 février, mars, avril, mai 2010

dans le mille le 01er juin 2010,

diagnostiqué sain et compatible le 25 juin 2010,

insiminé le 27 juin 2010,

césarisé le 27 janvier 2011,

et prochainement greffé à son frère

 

QUESTBABIEN

 

les conception, sélection, gestation, couvage et pondage

ont été sponsorisés par les

 

Laboratoires HADOLPHEX

 

sous le haut-patronage

 

du Professeur ABRACADABRAX

 

Un psychothon et un procéthon seront organisés

 aux dates anniversaire et jusqu'à la majorité de 

 

LAPADEBOL,

 

... afin de prévenir ses séquelles psychologiques,

dès que celui-ci sera en âge de comprendre

la motivation première de ses géniteurs

se verra révéler le pourquoi de sa destinée,

et décidera de  traîner tout le monde en justice à sa majorité.

 

 

Une pensée émue pour son jumeau,

 

SERARIEN

 

recongelé dans les meilleurs conditions,

dans l'attente de sa vente, 

par les congélateur RURGEAUD,

dont la réputation n'est plus à faire (*)

 

(*)  si intéressé, faire offre au blog qui transmettra.

 

 

M. et Mme QUIDOUTEDERIEN

profitent du présent faire-part

pour présenter leurs remerciements les plus sincères à

 

link M. Francis GALTON

 Père de l'eugénisme,

 

sans qui, rien n'aurait été possible.

 

 

 

NDLR : le premier qui dit que je fais du mauvais esprit, je le mords.

  

 

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 22:39

 

... Parce qu'une chanson vaut mieux qu'un long discours.

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 18:56

 

... Cindy, 5 ans, trop aimée par sa famille d'accueil, chez qui elle était placée depuis l'âge de deux mois, a été retirée de cette famille trop aimante, pour être placée.... dans une autre famille d'accueil... pour privilégier ses liens avec sa famille biologique.... Le Président du Conseil Général du Gers est un c****, l'a qu'à la placer à la DDASS, comme ça, redevenue un simple matricule, l'est sûr, cet abruti, qu'elle sera moins aimée et que comme, ça, éventuellement, l'amour maternel et paternel reviendra à ses parents bio illico-presto.

 

... Le mari de la barge qu'a fait du compost pour ses rosiers avec 8 de ses mômes portés et accouchés, sera entendu prochainement... paraîtrait qu'il serait pas blanc-bleu à cause des sacs poubelles qui traînaient au pied de leur lit des jours durant... Paraît aussi qu'elle a fait ça, passe qu'elle avait des doutes sur... leur provenance, dans le lot, yen avait qu'étaient au père, et d'autres au grand-père... J'ai pas tout suivi, je vous laisse le soin de trier...

 

.... Les magistrats nantais sont fâchés, pour cause que Nico Ier, il dit que c'est pas normal de remettre des gens dehors qui violent 15 fois de suite, et qui accessoirement, démembrent aussi  leurs victimes pour les éparpiller aux quatre coins du département... Vas-y Nico, fais les plonger au propre et au figuré... Au passage, une  pensée émue pour le fou-récidiviste et sa rencontre fortuite avec Anne-Lorraine SCHMITT...

 

A l'étranger : les égyptiens courent après la démocratie, aidés par les démocraties accidentelles occidentales, qu'ont appris effondrées, que ceusses qui squattaient le pouvoir depuis des lustres, étaient pas les démocrates qu'ils auraient crus... Si c'est pas malheureux, tout de même, d'être trompés comme ça à l'insu de son plein gré...

 

... Et aussi,  MAM et son compagnon montent en avion, Ben ALi tombe, qui boit la tasse ?

 

... Bon, ce soir, pour M. et Mâme Cibou, ce sera pas d'infos, des crêpes, du cidre et Louis de Funès

 

 

Sur ce,

BON WEEK-END A TOUS !!!

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 21:56

... Et le printemps s'annonce très beau.

 

Quelques bonnes nouvelles, entre deux em*** administratifs, mais sans eux, la vie de M. et Mâme Cibou seraient bien monotones.

 

Depuis lundi dernier, Mâme Cibou a rempilé pour sa seconde formation d'assmat, celle que Mâme Cibou avait lâchement abandonnée en 5ème semaine en octobre dernier. Mâme Cibou regrette pas : depuis lundi dernier, Mâme Cibou pérégrine à 12 km au sud de chez elle, laissant sans regret la ville à 5 km au nord de chez elle. Depuis lundi dernier, Mâme Cibou y retrouve 13 autres assmats d'une autre circonscription parfaitement équilibrées et aussi sympathiques l'une que l'autre, une formatrice à quelques mois de la retraite, au solide vécu soixanthuitard, qui entre deux récits de ses combats féministes, instruit l'assemblée, toute ouïe, sur l'art et la manière de gérer des mouflets...

 

Depuis 10 jours, Mâme Cibou et ses collègues-de-chez-elle sont prises d'assaut par des mamans cherchant désespérement la bonne âme à qui confier leurs tout-petits... Sachant que de 14, nous serions passées à 12, pour cause de retraite et de déménagement de deux collègues.

 

Aussi, à la demande de sa PMI, et avec la bénédiction de M. Ciboulette et de Cibou Jr (ben, vi, chez Mâme Cibou, c'est un peu aussi chez eux...), Mâme Cibou a accepté de voir ses agréments passer de 2... à 4.

 

Dans quelques semaines, Mâme Cibou sera à nouveau inspectée à tous les étages, mais Mâme Cibou sait que c'est normal, et en plus, ça lui fera l'occasion de papoter un peu... Et en septembre prochain, un bébé de 3 mois, viendra rejoindre la joyeuse tribu... en attendant qu'un autre de 9 mois ne les rejoigne en novembre prochain.

 

... Lulu, bien sûr, fera toujours partie des effectifs, mais là, uniquement pour les mercredis et vacances scolaires, plus bien sûr, en cas de rhumes divers et variés.

 

... A l'étage, les travaux de la chambre de Louloute, prévus le printemps dernier et remis pour cause de surbookage, commencent la seconde semaine des vacances de février : les meubles du dressing qui ne servent plus à rien vont aller faire le bonheur d'une amie, et hop, c'est reparti mon kiki !

 

... Mercredi prochain, Mâme Cibou reçoit les parents du bébé-du-mois-de-mai et le contrat d'engagement sera signé entre eux. C'est un contrat d'une grande amplitude horaire : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 07 h 00 à 17 h 00, mercredi de 07 h 00 à 12 h 00 et un samedi sur deux de 07 h 00 à 12 h 00. En acceptant cette option d'un samedi sur deux, Mâme Cibou a entendu dans son téléphone, une maman éclater en sanglots de soulagement et se confondre en remerciements.

 

Récapitulons, à compter de septembre et novembre prochains :

 

Lulu, preque 4 ans, mercredi et vacances ; GrandPetitChou 14 mois ; MoyenPetit Chou 9 mois et PetitPetitChou 7 mois du lundi au vendredi, et pour un, un samedi sur deux.

 

Ne dîtes pas à M. et Mâme Cibou qu'ils sont fous, parce que M. et Mâme Cibou sont tout simplement heureux comme ils ne l'avaient pas été depuis très longtemps. Depuis que M. et Mâme Cibou font équipe dans cette jolie aventure, c'est que du bonheur et des projets plein la tête. Les enfants sont le sel de la vie, aider et soulager des jeunes parents dans l'éducation de leurs petits, c'est une satisfaction qu'on a peine à mesurer, une maman qui vous dit "... je n'ai pas pensé à mon bébé aujourd'hui, parce que je sais que tout va bien...", c'est une grande fierté... Une maman qui vous appelle en vous disant : "j'appelle de la part de... parce qu'on m'a dit que chez vous, mon petit serait bien...", c'est un grand soleil pour la journée.

 

Mâme Cibou a attendu 53 ans pour trouver ce pourquoi elle était vraiment faite, et ce, alors qu'elle était  persuadée qu'elle  n'en était pas capable. En deux ans, Mâme Cibou a tout appris d'elle et elle fait ce pourquoi elle était faite : donner du temps à des tout petits et soulager de leurs inquiétudes des parents qui triment toute la journée pour leur bien-être.

 

... Et se dire aussi, que si le temps passe vite, au moins, il se passe au mieux et pour le service des autres. Et ça, ça n'a pas de prix.

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans La vie rêvée de Nounou
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 00:00

 

... Il aurait pas du, le médecin-chef-c***** qui voulait faire des économies sur le dos, au propre comme au figuré,  de M. Ciboulette.

 

... Déjà, l'an dernier,l'avait tenté d' impressionner M. et Mâme Cibou, en faisant valoir que la Haute Autorité de Santé, ne permettait pas plus de 20 séances gratuites par AN pour le dos douloureux de M. Ciboulette, alors que pour un minimum de confort, M. Ciboulette requiert 3 séances minimum.

 

.... Déjà, l'an dernier, Mâme Cibou lui avait pété un tympan, en le traitant d'abruti fixe à débit constant, lui faisant remarquer que les états de services de M. Ciboulette ne souffrait certainement d'aucune comparaison avec les siens, et que bien sûr, ce n'était pas caché derrière un bureau, qu'il aurait pu risquer le moindre lumbago... des escarres au derrière, tout au plus...

 

... Cette année, il persiste et signe et s'en prend directement au médecin traitant de M. Ciboulette : "l'invitant à limiter ses prescriptions, toujours selon la Haute Autorité de Santé..."... Et nous communique la copie de ce torchon.

 

... Il aurait pas du insister deux années de suite :

 

L'après-midi même, Mâme Cibou :

 

1) lui tombe sur la g**** et rappelle de VIVE VOIX les strictes dispositions de l'article L. 115 du Code des Pensions Militaires d'invalidité dont relève M. Ciboulette,

2) les lui confirme par LR avec AR (Mâme Cibou pense solliciter un sponsoring de la Poste d'ici peu...)

2) Contacte la Haute Autorité de Santé, laquelle Autorité, confirme à Mâme Ciboulette avoir  certes, une mission de conseil en matière de soins, mais assure n'avoir jamais interdit à un être humain de se soigner,

3) contacte le médecin traitant de M. Ciboulette qui ne décolère pas devant tant d'impudence et qui promet des vertes et des très mûres à ce mal élevé,

 

Et surtout, Mâme Cibou fait part à ce malotru de ce qu'il fera, pour quelques jours, la une de son blog

 

numerisation0010.jpg

Repost 0
Published by ciboulette100 - dans Administration et Cie
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 16:16

100_2589.jpg 

 

... ça y est ! après quelques hésitations, Lulu a consenti à abandonner SON petit lit à barreaux pour le modèle gonflable et sac de couchage aux fraises pour y faire ses siestes,

 

... La preuve en image

100_2591.jpg

... L'essayer, c'est l'adopter

 

Cette semaine, un midi, 

les parents de Lulu ont été CONVOQUES à l'école de Lulu :

Lulu ne vient y user ses fonds de culottes Petit Bâteau

QUE pour s'amuser,

pour rigoler avec ses copains,

refuse de faire des dessins bêtes quand elle lit,

veut dessiner quand on lit,

veut se lever quand on s'asseoit,

EtcA, EtcA...

D'après l'éducation nationale,

Lulu ne saurait pas SES couleurs,

Ne saurait pas grand chose,

voire même beaucoup moins,

De ce fait, SES évaluations ne sont pas bonnes, ma pauv'dame

Papa et Maman de Lulu, terriblement contrariés,

Ont sondé le savoir de Lulu devant l'Education Nationale,

"Lulu, montre à cette c**** à ta maîtresse que tu sais TES couleurs :

c'est QUOI ça Lulu ? et ça ? et pis encore ça Lulu"

Lulu le regard noir et furibard :

"Rouge, bleu, jaune, vert, etcA, etcA..."

Requinqués, Maman et Papa de Lulu se saisissent AU HASARD d'un livre,

"Lulu, c'est quoi ça, et ça, et pis ça, et pis ça encore...."

"L-U-C-I-E..."

Répond Lulu énervée,

"Et alors, quoi qu'on fait avec tout ça ???"

Insistent Papa et Maman de Lulu

"LUCIEEEEEEEEEEEEU"

Braille Lulu affamée

Et à qui Nounou et Papou,

ont promis pour midi, une purée-saucisses-crème-au-chocolat,

 

"ALORS ??? Not'Lulu elle est toujours aussi inculte ???"

interrogent Papa et Maman de Lulu

L'éducation nationale coince,

et dit qu'avec ELLE, Lulu veut ren savoir,

Papa et Maman de Lulu à Lulu

"Pourquoi avec nous et Nounou et Papou, tu sais, et avec cette c****

... et avec ta maîtresse tu veux pas ???"

Lulu-qui-veut-faire-pipi-et-qu'a-des-grenouilles-dans-le-bidon

et qu'est déjà rendue à la porte, répond :

"... passe que ze l'aime pas et qu'elle est pas belle !!!"

 

... ça, c'est fait,


Sauf que Papa et Maman de Lulu,ont pas aimé du tout, du tout la séance.

Et que Lulu, comme déjà sa soeur, et son frère bientôt, abandonnera d'ici peu, les rangs de l'école publique, pour ceux de l'école privée, voire ceux de l'école privée hors contrat.

 

... Soit dit en passant, à ceux et celles, qui se bercent encore de l'illusion,

que l'école de la république est encore capable d'apprendre quelque chose à qui que ce soit,

Maman de Lulu a comparé le niveau entre CM2 "public", "privé" et "privé hors contrat"

 

CM2 "public" : aborde laborieusement le futur de l'indicatif et  n'a pas encore osé révéler l'existence des trois groupes,

CM2 "privé" : a déjà digéré, LUI, les temps de l'indicatif et n'ignore plus rien des trois groupes de verbes qui régissent notre langue,

CM2 "privé-hors-contrat" : tout pareil que le précédent, analyses logiques en plus et double ration quotidienne de dictée-conjugaison-grammaire.

 

Sans vouloir remuer le couteau dans les plaies béantes de l'école publique,

Veuillez, je vous prie,  prendre connaissance, ci-après, des résultats 2010,

du Ier Concours National de la Langue et de la Culture Française,

décerné par la Fondation pour l'Ecole pour les élèves de CM2 et de 4ème

 

... Vous pouvez chercher en long, en large et en travers : pas un ou une seule représentant(e) du public ! Les copies, bien sûr, étaient anoymes, et le jury, dont la composition figure aussi sur l'article en question, était, paraît-il, quelque peu chafouin d'une telle bérézina !

 

Loin de moi, l'idée de relancer ici, la bagarre entre privé et public, mais force est de constater que le public n'est plus capable de soutenir la comparaison.

Des romantiques vont certainement venir me dire ici, que l'école de la république est un brassage de toutes les catégories socio-professionnelles, vecteur de parfaite adaptation à notre société,

Mais que vaut un tel brassage, si l'école n'est plus capable de faire assimiler les fondamentaux :(lire-compter-écrire) aux futurs citoyens, comment ces "brassés-malgré-eux" peuvent-ils  aspirer et espérer en quoi que ce soit,

sans avoir été, au préalable,  correctement instruits ?

 

 

... Aujourd'hui, parents d'élèves et enseignants battent le pavé de Paris, parce que rien ne va plus, et que la rentrée 2011, délestée de 11000 enseignants, risque d'être catastrophique,

 

De vous à moi, je ne pense pas que leur promenade parisienne, change quoique ce soit à la situation actuelle.

 

On va également me dire, que les lauréats de ce concours, venaient tous de l'enseignement catholique et que bien sûr, comme c'est catholique, c'est certainement suspect...

Et oui, des petits enfants en blouse, c'est pas à la mode, des mamans qui consacrent leurs loisirs à confectionner de jolies bidouilles pour financer leurs petites écoles, c'est gna-gna, et que tout ça, ça fait des gens qui vivent entre eux et en marge de la société.

 

Peut-être, mais en attendant, les parents de ces enfants ont un projet pour eux et une priorité absolue : qu'ils apprennent vite et surtout bien.

 

... Et pour finir, que je sache, rien n'empêche des laïcs farouchement républicains de se mobiliser et de fonder, eux aussi, des écoles laïques hors contrat avec un enseignement de qualité.

 

... Je sais, ça coûte des sous, tout ça. Mais si certains, avec pas beaucoup de moyens, mais beaucoup d'énergie et de sacrifices personnels (pas de vacances aux Seychelles, de sports d'hiver, de voitures bling-bling ...) y parviennent, ya pas de raison, que d'autres ne puissent pas en faire autant !

 

... Faut juste savoir, si on veut continuer à subir, au lieu d'agir. En plus, il paraît que l'Etat c'est nous

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by ciboulette100 - dans La vie rêvée de Nounou
commenter cet article

Présentation

Chroniques provinciales

D'Auféminin

Décoration

En famille

Histoires d'Histoire

Le très utile

Les boutiques en ligne

Les fans du rouge

Les mains droites très douées

Les voyageurs

Mes p'tits grains de folie

Revues de presse

Spiritualité

Texte Libre

Benoit_XVI_-_a_son_election_19_avril_2005.jpg

... Avec Vous, Très Saint Père, même si la Vérité que vous nous dîtes chaque jour, ne fait pas toujours plaisir à entendre... Tant pis, avec Vous, Très Saint-Père, quand même ;)

Archives

Tutos Juridiques Pour Tous