Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 12:36

 

... Depuis le 11 mars dernier (décidément, les nombres aux chiffres 1, va falloir jetter du gros sel sur les calendriers...), un fanatique de la pire espèce faisait régner la terreur dans deux départements, semant la mort et les larmes, sans aucune espèce de sentiment humain.

 

.... Évidemment, à l'origine des malheureuses victimes, certains esprits bien-pensants... Suivez mon regard... non, non, pas à droite, à gauche... encore un peu à gauche.... criaient à qui voulait l'entendre : "que les thèses sécuritaires de certain(es) candidats avaient jeté du zip sur le méchoui et patin et couffin et que c'était certainement à un salaud très blond aux yeux très, très bleus et aux cheveux ras que l'on devait ces massacres..."

 

.... Enfer et damnation, le 20 mars à 03 h 00 du mat', la France aux 400 coups, un oeil sur BFMTV, l'autre sur LCI et les deux oreilles rivées à France-Info, apprenait, incrédule et consternée (enfin.... incrédule et consternée.... c'est comme tout... ça dépend de qui...) ... que l'auteur de ces monstruosités, était quelqu'un qui venait du nord du sud... si vous voyez ce que je veux dire...

 

.... Après 30 heures de siège, durant lesquelles, on  évacue par la grande échelle des pompiers,  les voisins stupéfaits de l'indélicat, on tire à la grenade, deux nuits durant, pour empêcher le mal-élevé de roupiller, on coupe le gaz et l'électricité (adieu les contenus des congélos...), on dévaste fenêtres et volets, histoire d'espionner le goujat, on somme le malotru de se rendre avant midi-14 h 00-18 h 00-22 h 00-la semaine des quatre jeudis-à la Saint Glin-Glin... 

 

.... Bref, le 22  mars au matin, le RAID, à qui enfin Nico Ier vient de donner le feu vert, se rue à l'assaut du zazou, lequel faisait le mort depuis la veille 22 h 30, barricadé dans sa salle de bains, les deux pieds dans son bac à douche, pour cause de fuite intempestive, en tenue de gala : gilet pare-balles et djellaba noire, un colt dans une main et un uzi dans l'autre... 

 

.... Dès les premières rafales, on comprend tout de suite, que le mort était frais comme un gardon et  entendait rejoindre le paradis (le sien, pas le mien...) les armes à la main. Qu'à cela ne tienne : après 300 balles de tous les calibres connus sous nos tropiques et quelques explosifs plus tard, son voeu le plus cher est enfin réalisé et l'affaire  entendue.

 

.... A peine la bagarre terminée, Paul & Mike s'invitent au débat : et pourquoi ceci et pourquoi cela, et comment que, et patati et patata, et gnagnagna et gnagnagni.... etcA... etcA... Chacun et chacune posant moult questions à moult experts divers et en tous genres.

 

... Moi, les seules questions que j'aurais à poser, ne seraient pas sur la manière dont cet illuminé a été descendu (ça, je m'en tape complètement...), mais plutôt comment et pourquoi un type, condamné 18 fois pour petits et grands larcins, dûment fiché sur la liste noire du FBI et interdit de vol dans les cieux américains, ait été laissé libre de circuler entre l'Afghanistan, le Pakistan et la France sans que ceux, chargés de la sécurité du territoire en général et de la nôtre en particulier, n'aient trouvé rien à redire aux circuits "touristico-matrimoniaux" du jeune homme.... Et comment un type, bien connu du listing RSA, a pu, tout seul (même avec l'aide de quelques braquages de supérettes...) se constituer un arsenal aussi impressionnant que varié, louer 5 bagnoles au mois, avoir 5 ou 6 points de chute.... Comment donc, alors que son frère aîné, était bien connu pour ne pas nous vouloir que du bien, comment donc, disais-je, cette mauvaise graine a-t-elle été laissée libre de germer et d'empoisonner notre société ? 

 

.... Je serais Nico Ier, j'en passerais quelques uns à la moulinette afin de savoir le pourquoi du comment de tels dysfonctionnements....

 

Si j'osais, cependant, un avis quant à la manière employée par le RAID pour parvenir à ses fins, j'eus été à leur place, j'eus employé une méthode bien moins bruyante et peut-être toute aussi efficace :  en effet, tant qu'à déplacer les pompiers, autant employer leurs compétences  en matière de tuyaux. Ma stratégie simplissime aurait consisté à faire ouvrir toutes les lances à incendie, à les diriger vers le sweet home du sieur et à laisser couler l'eau jusqu'à plus soif : je ne connais personne, même le champion du Grand Bleu et Laure Manaudou réunis, capable de résister à 32 heures non-stop de douche violente et glacée.

 

... On en aurait était quitte à présenter la monstrueuse facture d'eau,  à Mme Mère, sans oublier, bien entendu, M. Père, ex-trafiquant de drogue notoire, lequel depuis Alger s'indigne des misères faites à ses petits et s'apprête à porter plainte contre ces s****** de français...  Petits, prestement abandonnés, à leur mère, il y a plus de 10 ans, pour fuir, par delà la Méditerranée, la justice française....

 

Tout ce que j'espère, c'est que les obsèques ne seront pas à notre charge, il manquerait plus que ça !

 

... Pour terminer, une mention particulière, à la brillantissime professeur d'anglais du Lycée Gustave Flaubert de ROUEN, laquelle sollicita ses élèves, pour une minute de silence à la mémoire du héros.... A noter, par le même lien, les deux réponses parfaitement débiles apportées par la direction et les collègues de cette irresponsable, qui pour toute défense, n'ont qu'à présenter "la nature dépressive de leur collègue" .... Et aucun mot de compassion à l'endroit des familles endeuillées. (PS : voir le commentaire de notre amie Oudemia : aux dernières nouvelles, il semblerait que ce professeur fasse l'objet d'une cabale lycéenne; Ceci dit, un mot pour les familles n'aurait pas nui non plus...)

 

.... Celles-ci, apprécieront ces attitudes, à leur juste valeur et les lecteurs qui passeront par ici, aussi.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claudine 01/04/2012 00:01


Je l'aurai pas mieux dit

Monique 29/03/2012 08:36


Comme d'habitude tout est dit et bien dit. Comme d'habitude nous marchons sur la tête. Comme d'habitude il y aura tjs des a...tis pour s'indigner des méthodes de la police. Je crois quand même
que le sommet est atteint dans l'attitude du père....!!!!

mab 29/03/2012 06:54


Aucun état d'ame pour le sauvage mais je constate tous les jours que la place des victimes se réduit comme peau de chagrin.

Lystig 29/03/2012 06:29


et que dire des "hommages" à toulouse non pas aux victimes mais à leur bourreau...

Oudemia 29/03/2012 00:29


Il y a pour toi la vie rêvée de nounou, il y a parfois le cauchemar de vie de prof qui dépasse ce qu'on peut imaginer.


On entendra peut-être bientôt parler d'une mère qui a encouragé son fils à "pourrir le cours de cette c.asse" en fin d'année; la collègue (pas celle de Rouen, rien à voir) a pu avoir des preuves
et deux ans plus tard la mère vient d'être condamnée...

Présentation

Chroniques provinciales

D'Auféminin

Décoration

En famille

Histoires d'Histoire

Le très utile

Les boutiques en ligne

Les fans du rouge

Les mains droites très douées

Les voyageurs

Mes p'tits grains de folie

Revues de presse

Spiritualité

Texte Libre

Benoit_XVI_-_a_son_election_19_avril_2005.jpg

... Avec Vous, Très Saint Père, même si la Vérité que vous nous dîtes chaque jour, ne fait pas toujours plaisir à entendre... Tant pis, avec Vous, Très Saint-Père, quand même ;)

Archives

Tutos Juridiques Pour Tous